ActualitésSociété

Après l’évasion spectaculaire de plus de mille prisonniers en octobre 2020, la prison centrale de Beni a enfin une clôture

Congo Rassure Share

Après l’évasion spectaculaire de plus de mille prisonniers en octobre 2020, la prison centrale de Beni a enfin une clôture


Après l’évasion spectaculaire de plus d’un millier de prisonniers en octobre 2020, dont des combattants ADF, des Maï-Maï et de simples civils en conflit avec la loi, la sécurité de la prison centrale de Beni, au Nord-Kivu, dite de Kangbayi, vient d’être renforcée avec l’érection d’une clôture.

Pour marquer la fin de la construction de cette clôture, un ruban symbolique a été coupé ce vendredi 10 septembre par le Général de Brigade Danny YAMBA, a indiqué le porte-parole des opérations SUKOLA 1, le capitaine Antony Mwalushayi.

Représentant le Gouverneur de la province à cette cérémonie, le Général de Brigade Danny YAMBA n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude à la mission de l’ONU en RDC, qui a pris en charge la totalité des fonds pour la construction de cet enclos. Pour l’officier des FARDC, «c’est un geste de louable ».

Par ailleurs, l’ingénieur BINENE TAMULAJI Dieu-Merci, Coordonnateur  du Group Engineers on Call (GEOC) a indiqué que la durée de l’ensemble des travaux était de 5 mois. « Le mur s’étend sur une distance de 1617m construit en moellons avec une hauteur moyenne de 3,70m »,  a précisé le maître d’ouvrage.

Lors du lancement de ce chantier en février 2021, le chef du bureau de la Monusco de Beni-Butembo a indiqué que cet enclos est érigé pour plusieurs raisons, notamment : « délimiter les périmètres de sécurité de la prison, réduire les cas d’évasion ainsi que faciliter l’organisation des activités récréatives des détenus ».

La prison centrale de Beni Kangbayi a été la cible d’attaques rebelles à plusieurs reprises. La récente attaque du 20 octobre 2020 a entraîné l’évasion de plus de 1 300 détenus. Les circonstances de cette évasion, qui a été revendiquée par l’organisation État islamique, ne sont toujours pas claires.

Par Nicole Lufungi

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
15 − 5 =