ActualitésEconomie

Baisse des prix des surgelés : Sama Lukonde veut qu’en 6 semaines le marché soit inondé pour permettre la baisse des prix

Congo Rassure Share

Baisse des prix des surgelés : Sama Lukonde veut qu’en 6 semaines le marché soit inondé pour permettre la baisse des prix


Durant un temps relativement long, les importateurs des surgelés et le ministère national de l’économie se sont écharpés sans trouver une solution autour de la baisse des prix. Jeudi, le gouvernement a annoncé que le Comité de conjoncture préconise des mesures pour inonder le marché des produits dans les prochains jours.

Christian Mwando, Ministre d’Etat au Plan qui a fait le compte-rendu à la presse de cette rencontre, a assuré qu’au sujet des produits surgelés d’importation, des dispositions ont été prises pour arriver à la baisse effective des prix. « A ce propos, le Premier Ministre a donné des instructions pour que toutes les dispositions soient prises afin que d’ici à 6 semaines au maximum, le marché soit inondé de manière à permettre effectivement la baisse des prix comme il a été convenu » a confié Christian Mwando.

Le ministre d’Etat au plan a affirmé qu’à cet effet, le Ministre de l’Economie a été instruit de prendre des dispositions de manière à permettre également l’accès au marché d’importation aux importateurs congolais afin de permettre que les prix soient abordables d’ici à la fin de l’année

Le gouvernement congolais a décidé il y’a peu de s’attaquer aux prix exagérément élevés des surgelés, disant soupçonner des pratiques illégales. Le 13 août dernier, le ministère de l’économie a annoncé que ce n’était qu’une question de jours avant que les prix des aliments surgelés sur le marché ne soient effectivement réduits, indiquant qu’un accord avait été trouvé avec les importateurs réunis au sein de la Fédération des Entreprises du Congo. Il était dit que les deux parties venaient de lever les derniers obstacles qui avaient retardé la mise en œuvre de la mesure de réduction des prix.

Donatien Tshimueneka, Coordonnateur de la Société SOCIMEX, cité par la cellule de communication du ministère de l’économie et qui, selon celle-ci, s’était exprimé au nom des sociétés importatrices des surgelés, avait indiqué que tout s’était bien passé et qu’ils avaient fait un effort pour approcher le pouvoir d’achat de la population. « Cela n’a pas été facile, raison pour laquelle vous avez vu deux réunions qui se sont succédées mais nous avons fini par trouver un consensus avec le gouvernement » avait-il affirmé.

Près d’un mois plus tard, la situation reste inchangée sur le terrain, et les prix tels que baissés : Cuisses de poulet (10Kg): 15,9 USD, Poulet entier (10 Kg): 15,5 USD; Côtes de porcs (10Kg): 16,8 USD; Chinchards : 1,44 USD/Kg ne sont pas encore appliqués sur le marché.

Par Lwanzo Kasoki, Kinshasa

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
15 + 12 =