ActualitésSécurité

BENI : La justice populaire a coûté la vie à un agent de renseignement dans le quartier Rwangoma (PNC)

Droits tiers.
Congo Rassure Share

BENI : La justice populaire a coûté la vie à un agent de renseignement dans le quartier Rwangoma (PNC)


L’agent de l’ANR Sombo Gonza Olivier de son vivant. © Image : Droits tiers.
Deux agents de renseignement ont été lynchés dans la soirée du lundi 2 août 2021 au quartier Rwangoma dans la commune de Beu, à l’Est de la ville de Beni.

Il s’agit de Sombo Gonza Olivier du service de renseignement et du capitaine John KITALEBE LUTETE de l’auditorat militaire de Beni, tous partis en mission dans ce quartier de la ville, indique le communicateur de la PNC à Beni.

Les faits se sont déroulés vers 18 heures, alors que les deux agents de renseignement étaient en train d’arrêter une femme présumée collaboratrice des rebelles de l’ADF, a déclaré Nasson Murara, communicateur de la police de la ville de Beni.

« Avant d’être emmenée, la femme a crié à l’aide, affirmant être kidnappée, et c’est alors que les jeunes ont été alertés. Alors que le chauffeur a quitté les lieux, Gomez et John sont restés à la merci des jeunes en colère », a-t-il ajouté.

«  Sombo Gonza est mort sur place après avoir été lapidé. Quant au capitaine John KITALEBE, il s’en est sorti avec des blessures à la tête. Il est toujours sous traitement dans l’aile militaire de l’hôpital général de Beni », a confirmé Nasson Murara.

A noter que plusieurs coups de feu ont été entendus dans le quartier de Rwangoma la soirée du lundi. Des sources sur place indiquent qu’il s’agit des soldats des FARDC venus en renfort pour disperser les jeunes qui s’en prenaient aux deux agents de l’ordre.

Par Nicole Lufungi, Beni.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 + 26 =