ActualitésSécurité

Beni : Le commandant adjoint de la milice Maïmaï Baraka, alliée des ADF, a été mis hors d’état de nuire (armée)

Congo Rassure Share

Beni : Le commandant adjoint de la milice Maïmaï Baraka, alliée des ADF, a été mis hors d’état de nuire (armée)


Par Lwanzo Kasoki, CongoRassure

Le commandant adjoint de la milice Maimai Baraka a été neutralisé. Les Forces armées de la République démocratique du Congo, qui ont livré cette nouvelle, indiquent que cela s’est passé le jeudi 4 novembre 2021.

« Il s’agit de M. Muchunga qui a été tué lors des affrontements entre l’armée loyaliste et les combattants Maimai de ce mouvement dans le village RWAHWA, situé à 25Km à l’OUEST de la ville de BUTEMBO » a révélé le capitaine Antony Mualushay, porte-parole de l’armée dans le secteur opérationnel Sokola 1, dans une communication parvenue à CongoRassure.

D’après les données partagées par cette bouche autorisée de l’armée dans le grand Nord du Nord-Kivu, ce chef Maïmaï et ses hommes sont responsables de plusieurs attaques contre des positions militaires, de meurtres de la population civile dans la chefferie de Bashu et d’autres exactions.

Antony Mualushay souligne toutefois que le groupe Maïmaï Baraka, dont l’un des chefs vient d’être tué, ainsi que ceux de Kyandenga, Léopard et Malaika, ont signé des accords de collaboration avec les combattants terroristes d’allied Democratic Forces (ADF/MTM) et travaillent depuis plusieurs mois pour leur compte.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
2 + 5 =