Actualités

Beni – Tueries : Plus de 150 morts en un mois, les élus du Nord-Kivu déplorent le silence de Sama Lukonde sur le sujet

Congo Rassure Share


Beni – Tueries : Plus de 150 morts en un mois, les élus du Nord-Kivu déplorent le silence de Sama Lukonde sur le sujet


Par Nicole Lufungi –CongoRassure

Malgré plusieurs appels lancés par quelques élus de Beni, la société civile de Ruwenzori ainsi que plusieurs habitants, au premier ministre d’ajouter la ville de Beni sur son programme lors de sa visite de travail au Nord-Kivu, Sama Lukonde a quitté Goma, sans satisfaire à cette demande. Cette fois, les élus reviennent au devant de la scène avec un autre sujet d’inquiétude, soulevé aussi par leurs électeurs. À travers une déclaration, les représentants du peuple fustigent le silence qui entoure les morts de Beni, victimes des ADF.

Dans une correspondance datée du 7 juin 2021, les élus du Nord-Kivu se disent surpris que seul les massacres de l’Ituri aient intéressé le Premier Ministre et les membres de son gouvernement au cours du conseil des ministres du vendredi dernier, alors que la région de Beni est également en proie à l’insécurité et victime au même titre que l’Ituri des massacres perpétrés par les rebelles de l’ADF.

« Après avoir suivi le sixième compte rendu de la réunion du conseil des ministres du 4 juin 2021, nous déplorons que seul le massacre d’une soixantaine de compatriotes à Boga et Tchabi ait retenu votre attention alors que dans le même temps Beni a connu une situation similaire » peut-on lire dans les premières ligne de la lettre ouverte adressée au premier ministre Sama Lukonde.

Les élus du Nord-Kivu disent être surpris du fait que le ministre ait omis d’exprimer la  compassion du gouvernement de la République à l’égard de la population de Beni qui a perdu plus de 150 de leurs.

Les députés signataires de la lettre listent avec forts détails le nombre des victimes, les dates à laquelle elles ont été tuées et les secteurs, localités ou villages où elles ont perdu la vie.

En effet, plusieurs civils ont été tués le mois dernier lors des différentes attaques contre plusieurs villages du territoire de Beni, notamment dans le secteur Ruwenzori et Beni-Mbau. Dans leur lettre, les élus de Beni  ont pu ainsi tracer un bilan de 150 civils tués durant la période allant du 1er Mai au 06 juin 2021.

Tout en recommandant au premier ministre de pouvoir régulièrement exprimer la compassion et apporter assistance aux survivants et victimes de l’insécurité de Beni, les élus du Nord-Kivu ont réitéré leur soutien total aux efforts déjà consentis pour le rétablissement de la paix à Beni.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
8 + 28 =