ActualitésSécurité

Butembo : Après la libération de 36 malfaiteurs par la cour militaire, il y a eu recrudescence de l’insécurité (PNC)

©Droits tiers
Congo Rassure Share
©Droits tiers

Butembo : Après la libération de 36 malfaiteurs par la cour militaire, il y a eu recrudescence de l’insécurité  (PNC)


Par Martin Leku –CongoRassure /Butembo 

Résurgence des cas d’insécurité en ville de Butembo, dans la province du Nord-Kivu. Plusieurs cas de vols sont actuellement enregistrés dans les quatre communes de la ville.

D’après des témoignages reçus auprès de certaines victimes, ces présumés bandits opèrent moyennant des pieds de buche communément appelés kasuku, d’autres par des armes à feu. Ces cas d’insécurité sont plus répertoriés dans la commune de Vulamba.

Au cours d’un atelier d’un échange dénommé Urafiki Meeting, ce jeudi 10 juin 2021, le commandant adjoint PNC/Butembo a déclaré que la résurgence de l’insécurité est consécutive à la libération de 36 présumés bandits de arrêtés le moi de mai 2021 dernier.

« La situation sécuritaire actuelle de la ville de Butembo est relativement calme. Néanmoins, il y a recrudescence des cas de criminalité depuis la libération de 36 malfaiteurs que nous avons arrêté le moi passé. Ces malfaiteurs ont été libérés par la justice militaire. Nous pensons que ce sont des malfaiteurs qui insécurisent la ville »,

a expliqué le commissaire supérieur Gaston. Cet officier supérieur de la Police nationale Congolaise (PNC) a précisé que le commissariat urbain est déjà en alerte pour poursuivre ces présumés criminels.

Rappelons qu’un milicien Mai-Mai avait été arrêté et condamné à la peine capitale, samedi 29 mai 2021, par le tribunal militaire garnison de Beni-Butembo siégeant en matière répressive au premier degré. Ce milicien Mai-Mai avait poignardé deux personnes dont un civil et un policier en commune de Bulengera.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 + 17 =