ActualitésSanté

Butembo : Les relais communautaires interpellent les infirmiers après le décès d’un enfant suite à une « mauvaise prise en charge »

Congo Rassure Share

Butembo : Les relais communautaires interpellent les infirmiers après le décès d’un enfant suite à une « mauvaise prise en charge »


Par Martin Leku, CongoRassure Butembo

Des relais communautaires des aires de santé Vuvatsi et Katsya, en zone de santé de Butembo, ont manifesté devant le bureau de la Solidarité Syndicale des Infirmiers du Congo (SOLSICO), mercredi 10 Novembre 2021.

Par cette action, ces derniers ont exprimé leur ras-le-bol face à la persistance de la grève des prestataires et administratifs de santé en division provinciale de la santé du Nord-Kivu, Pool des encadreurs de Butembo.

Les manifestants ont envahi ce bureau après le décès d’un enfant dans l’aire de santé VuvatsI, à cause « de sa mauvaise prise en charge ».

Leandrine, l’une d’eux indique que les infirmiers et administratifs des hôpitaux et centres de santé publics devraient revendiquer leurs droits en prestant, pour sauver des vies humaines.

Elle a fait savoir qu’actuellement, les enfants et les femmes enceintes contractent des maladies par le fait qu’ils ne prennent plus du vaccin.

« Nous ne savons pas quoi faire pour sauver nos enfants. Les prestataires des soins de santé nous disent qu’un enfant né et une femme enceinte qui fait la CPN, doivent etre vaccinés. Mais le vaccin n’existe pas. Qu’ils nous aident parce qu’actuellement on enregistre des décès », déplore-t-elle.

Pour sa part, le porte-parole des infirmiers grévistes au grand Nord-Kivu a souligné qu’ils ne vont reprendre le travail dans leurs structures sanitaires qu’après avoir obtenu des réponses satisfaisantes à leurs revendications de la part du Gouvernement
congolais.

Les grévistes réclament la prise en charge des Nouvelles Unités et l’amélioration de leurs conditions socioprofessionnelles.

Depuis lundi 8 novembre 2021, les infirmiers avaient annoncé des « grandes actions syndicales » pour aboutir à leur fin. La décision était prise au cours de leur assemblée tenue en ville de Butembo, dimanche 7 novembre dernier.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
16 − 12 =