Agora

Cher honorable Patrick Munyomo…

Congo Rassure Share

 


Cher honorable Patrick Munyomo…


Par la RédactionCongoRassure

Indignée par des affiches placardées ça et là dans la ville de GOMA sur les dons du député national Patrick Munyomo aux déplacés, après l’éruption du Nyiragongo, une habitante de Goma met sur écrits ses inquiétudes, sa colère, son appréhension, et ses recommandations. « Monsieur l’honorable, cette fois, vous êtes allé trop loin! »

Voici la correspondance de Miki Sikabwe

Monsieur « l’honorable« ,

j’espère que vous allez bien. Avec tout le respect que je vous dois en votre qualité de député national, qu’il vous plaise d’accepter mes salutations et d’accorder toute votre attention à cette lettre .

C’est de la part d’une habitante de Goma…vous savez cette ville qui a fait de vous l’honorable député national que vous êtes aujourd’hui. Je l’admets, je n’ai pas personnellement voté pour vous. Mais De grâce, vous pardonnerez mon audace,parce que ce que je suis sur le point de vous dire, ne vous plaira sûrement pas, Monsieur Patrick Munyomo.

Pendant que la population de Goma Souffre, pleure, se débat et essaye tant bien que mal de panser ses blessures, vous avez encore trouvé une occasion de faire parler de vous..en mal.Nous savons que comme plusieurs politiques, vous êtes un fervent disciple « du paraître », mais cette fois, cher honorable, vous êtes allé trop loin! 

C’est tellement déshonorant venant d’un honorable d’afficher de la sorte ce peuple qui a cru en lui en faisant de lui « sa bouche » et « ses oreilles » dans les hautes sphères! C’est une honte! Un déshonneur, de la part d’un homme qui se surnomme « le vrai original mutoto wa Goma » de traiter ainsi sa ville et de zapper le sens de l’honneur et de la solidarité. 

Pensez -vous être le premier ou le seul à avoir fait un don? Pensez-vous avoir fait plus ou mieux que toutes ces personnes de bonne foi, qui sans tapage ont fait le partage et avec courage ont bravé les tremblements et d’autres conséquences pour assister les populations sinistrées? Cher honorable, c’est horrible ce que vous faites! Cher parlementaire, je vous plains! 

Nous avons déjà assez souffert et nous ne meritons pas un supplice de plus venant de notre propre camp, de notre propre ville. Nous nous sentons humiliés par vous et le sens de partage prôné par notre GOMA, souillée par votre communication inopportune.

Laissez moi vous rappeler que vous avez eu besoin de nous et que ce n’est pas encore fini…2023 c’est très bientôt. Goma a  beaucoup fait pour vous et elle mérite  de vous toute votre considération et votre respect.  

Honorable Patrick Munyomo, avec tout le respect que vous dois, je vous prierai de décrocher vos affiches,d’en imprimer d’autres si vous le souhaitez, de chercher délicatement et élégamment vos mots et de demander pardon à toute la population de Goma.

Je vous remercie quand même pour une chose, vous nous avez ouvert les yeux, en nous montrant qui vous êtes réellement.À la prochaine occasion,nous saurons bien choisir des gens à qui confier la gestion des institutions de notre pays. Des leaders conscients de l’énorme poids de leur travail et qui sauront certainement quand faire quoi et quand et comment dire quoi. 

Tout en espérant que ma lettre vous parvienne et que vous teniez compte de son contenu, je vous prie d’agréer Monsieur l’honorable, mes respectueuses salutations.

P.S : Si vous avez un chargé de communication, virez-le! 

Fait à GOMA le 2 juin 2021

Miki Sikabwe. 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =