ActualitésCultureSociété

Décès de l’Apôtre MBIYE : les artistes rendent hommage au disparu et présentent leurs condoléances

Congo Rassure Share

Décès de l’Apôtre MBIYE : les artistes rendent hommage au disparu et présentent leurs condoléances


Le décès du père biologique de l’artiste musicien et pasteur Moïse Mbiye défraie la chronique dans le monde du gospel congolais, avec une multitude de mots de condoléance ainsi que des éloges pour l’illustre disparu.

De nombreux artistes gospel congolais se sont exprimés en reconnaissant le rôle que le défunt a eu à jouer dans leurs marches spirituelles ou l’impact direct ou indirect qu’il a eu dans leurs vies.

Voici quelques mots de certains artistes :

Pour le pasteur Mike Kalambayi, c’est une perte pour l’église « Héee mon Apôtre ! Seigneur, quelle perte », s’est exclamé le chantre.

Par ailleurs, le groupe gospel Maajabu regrette le départ d’une référence dans le renouveau évangélique du Congo. « Un héros de la foi est parti ! Maajabu Gospel s’associe à la douleur de la famille biologique et spirituelle de l’apôtre Emmanuel Mbiye et présente ses sincères condoléances pour la perte d’une autre référence du réveil évangélique au Congo. Que le Seigneur réconforte la famille Mbiye et les églises de la communauté Cité Bethel ».

Aimé Nkanu, l’une des icônes du gospel congolais, a également transmis ses condoléances à la famille Mbiye. « Mes plus sincères condoléances à toute la famille biologique, à toute l’église et plus particulièrement au pasteur Moïse Mbiye et à Lydie Mbiye. Ces deux dernières années n’ont pas été faciles pour vous. Que Dieu vous renforce ». Cet artiste souhaite un repos éternel au défunt «Entre dans le repos et la joie du maître, après avoir consacré toute ta vie au service du Christ et de son église ».

Pour l’artiste et pasteur Athoms Mbuma qui se souvient de l’apôtre Mbiye, c’est un héros de la foi qui s’en va. « En apprenant sa mort, j’ai encore revu en image ce réveil qu’il a apporté dans le pays et dans le monde », a écrit le numéro un de Gaël ministry. « Ma mère a passé plusieurs jours à parler en langues car elle revenait d’une réunion de l’église Cité Bethel. J’étais encore un enfant mais j’entendais déjà son nom être mentionné comme un héros de la foi ».

Emmanuel Mbiye Muyala est décédé dans la capitale française le lundi 30 août aux premières heures du jour.

Par Gloiredo Ngise.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
25 × 28 =