AgoraContribution

Demande d’emploi au Premier Ministre

Congo Rassure Share

Un pamphlet de MAGLOIRE PALUKU

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Je suis un Congolais multiple ayant une vision originale du développement de notre pays. Mieux que quiconque, je suis du quatorzième ciel, plus haut que le léopard du Zaïre et de l’aigle de Kawele. Je suis le plus énigmatique politicien Congolais, mieux que le Sphinx et le monstre politique de Negri.
Je suis originaire de partout en RDC :
Tout d’abord, je suis de l’ex Grand-Katanga comme vous. Je suis né à l’époque de la première guerre du Shaba et j’avais été sauvé par l’opération Verveine en 1977. Nous nous sommes connu en Europe, donc j’ai tous les atouts pour représenter le Katanga et la diaspora intellectuelle au gouvernement.

Je suis aussi originaire de l’ex Grand-Kivu. J’ai été trois fois chef rebelle depuis 2008. Je suis passé par le RCD/Goma,le CNDP et le M23. Je connais tous les chefs Maï-Maï, leurs sponsors cachés dans les institutions à Kinshasa et leurs affidés. Je suis aussi parmi les consultants clandestins des ADF, représentant les intérêts des pays envahisseurs du Congo. Si vous me mettez dans votre gouvernement ; rassurez-vous d’avoir un très bon collaborateur sur l’épineuse question de l’insécurité dans notre pays. Je suis parmi ceux qui ont réussi à démystifier les puissants Vital Kamerhe et l’homme mythique du barbillon d’Aaron.

Excellence monsieur le premier ministre ;

Je n’ai pas voulu vous dire toutes mes félicitations au début de cette lettre de demande d’emploi. En effet , je suis aussi du groupe de G7 qui avait refusé le troisième penalty. En regardant nos albums photos de Genval, je suis derrière le président Étienne TSHISEKEDI juste au centre gauche dans l’ombre du plan.
J’ai aussi participé aux marches des chrétiens en contrat avec l’église catholique afin de peindre le régime passé avec les couleurs du diable. J’ai perdu des amis et un cousin contre la révision constitutionnelle. Le jour de ma prestation de serment, je monterai aux députés, la plaie incurable ensanglantée sur mon sein gauche.

Enfin, pour ce curriculum vitae, j’ajoute que je suis un travesti politique de la dernière transhumance. Durant les dernières années de mon parcours politique, j’ai été dans les secrets intimes de défaire l’ancienne majorité parlementaire. Je dois aussi payer ce que j’ai perdu dans les tractations. Ainsi, mon prochain poste au gouvernement sera celui de la récolte personnelle au nom du peuple.
En attendant votre positive réaction, je vous prie, très cher excellence monsieur le premier ministre, de croire en mes sentiments patriotiques.

Votre ministre,

MAGLOIRE PALUKU

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =