ActualitésEducation

ÉDUCATION : Le Ministre Tony Mwaba suspend le secrétaire général à l’EPST pour gestion opaque

Congo Rassure Share
Le Ministre de l’EPST de la RDC Tony Mwaba Kazadi. Droits tiers.


ÉDUCATION : Le Ministre Tony Mwaba suspend le secrétaire général à l’EPST pour gestion opaque


Par Lwanzo K. –CongoRassure/Kinshasa 

Dans une lettre adressée au secrétaire général à l’Enseignement primaire, secondaire et technique( EPST) ce 18 mai 2021, le Ministre de tutelle Tony Mwaba suspend le SG Jean-Marie Mangobe Bomungo pour des reproches qui constituent une faute administrative lourde. Le Ministre de l’EPST annonce dans la même lettre, à l’intention du SG désormais suspendu, qu’il va inviter dans les prochains jours, l’Inspection Générale des Finances(IGF) à faire de la lumière sur la gestion opaque constatée par son équipe.

Le professeur Tony Mwaba Kazadi avance plusieurs raisons pour motiver sa décision de suspension, notamment le floue dans la gestion du financement reçu du tresor publique pour la production des certificats de trois années successives passées. « La ligne de crédit est gérée illégalement par votre secrétariat général » note le Ministre.

M. Mwaba indique également dans sa lettre que, bien que le financement des productions des certificats des écoliers a été décaissé normalement par le trésor public, « Ces titres scolaires ne sont ni produits ni livrés aux élèves finalistes des écoles primaires du pays ».

« Par laxisme dans votre chef, vous n’avez présenté aucun rapport pour justifier et/ou fustiger cette irrégularité qui discrédite le système éducatif congolais » condamne le Ministère de l’EPST. Il souligne par ailleurs, que les explications fournies par le secrétaire général, dans sa lettre envoyée en avril dernier, « sont superficielles, mais surtout injustifiées ».

Le Ministre Tony Mwaba indique qu’au vu de la réponse du Secrétaire Général à l’EPST qui juge les informations fournies à son ministère, non vérifiées, il va faire recours à l’IGF pour faire la lumière sur la gestion des fonds perçus depuis plus de trois par M. Bomungo, pour la production des certificats qui sanctionnent la fin des études primaires en RDC.

Vers fin avril, Jean-Marie Mangobe, SG à l’EPST, a été convoqué par le parquet général près la Cour de cassation, « pour des faits dont connaissance vous sera communiquée sur place » soulignait la lettre de convocation.

Et depuis le mois de septembre 2020, l’IGF a entamé une série d’enquêtes pour détournement des fonds alloués à la gratuité de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique. Un autre problème que devra gérer le Ministre de l’EPST Tony Mwaba Kazadi.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
18 ⁄ 3 =