ActualitésEconomie

Industrie : Tout savoir sur le RDC-Afrique Business forum organisé par le gouvernement à Kinshasa du 24 au 25 novembre

Julien Paluku, Ministre Congolais de l’industrie lors du point de presse tenu ce 3 novembre dans la capitale Kinshasa pour l’annonce du Business Forum RDC-Afrique.
Congo Rassure Share

Industrie : Tout savoir sur le RDC-Afrique Business forum organisé par le gouvernement  à Kinshasa du 24 au 25 novembre


Par Mireille Kavira, CongoRassure Kinshasa

Le Ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya a annoncé ce 03 novembre au cour d’un point de presse, la tenue d’un Business Forum RDC- Afrique du 24 au 25 novembre 2021 à Kinshasa.

Le ministre Paluku a confié à la presse venue l’écouter que le thème choisi pour cette rencontre cruciale est : « Développer une chaîne de valeur régionale autour de l’industrie des batteries électriques, du marché des véhicules électriques et énergies propres ».

Le patron du secteur industriel congolais a par ailleurs souligné que c’est sous la direction de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo Président de la République Démocratique du Congo et Président de l’Union Africaine en exercice, que le ministère qu’il dirige en collaboration avec la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique que ces assises vont voir le jour.

« Le DRC-AFRICA Business Forum se tiendra en format hybride et en ligne. Il sera également organisé avec le concours de plusieurs organisations et institutions à savoir : Afreximbank, la Banque Africaine de Développement (BAD) , l’Africa Finance Corporation (AFC) et la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique( BADEA) », a indiqué Julien Paluku.

D’après le ministre de l’Industrie, le développement d’une chaîne de valeur autour de l’industrie des batteries, marché des voitures électriques et énergies propres permettra à l’Afrique de concourir pour gagner une plus grande part du marché de ceux-ci en pleine expansion, dont la valeur est estimée à 8,8mille milliard de dollars américains d’ici 2025.

« En outre, l’un des principaux objectifs de l’événement consiste à améliorer la participation des pays africains dans la chaine de valeur des batteries, voitures électriques et énergies propres afin d’impacter significativement le train de vie des congolais et des ressortissants d’autres pays africains en créant des emplois décents et stables, a-t-il expliqué.

Il est à noter que cet événement panafricain est une résultante d’un questionnement des autorités africaines en général et congolaises en particulier sur la transformation des ressources naturelles africaines en valeur économique.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
18 − 17 =