ActualitésJustice

Ituri : Accusé de rébellion contre l’état de siège, un député provincial écope d’une peine de 4 mois de prison en appel

Congo Rassure Share

Ituri : Accusé de rébellion contre l’état de siège, un député provincial écope d’une peine de 4 mois de prison en appel


Par Marcus J. Loika, CongoRassure Ituri

Condamné à une année de prison par la cour militaire de l’Ituri début septembre pour « rébellion contre l’état de siège », le député provincial Hubert Berocan, élu de la ville de Bunia, chef-lieu de l’Ituri, a vu sa peine réduite à quatre (4) mois d’emprisonnement.

C’est le verdict rendu ce lundi 1er novembre 2021 par la Haute Cour militaire devant laquelle ce député provincial et ses avocats avaient fait appel quelques jours après sa condamnation. Dans son verdict, la Haute Cour militaire « a retenu de larges circonstances atténuantes » en faveur de l’accusé qui va passer un mois en prison avant sa libération, renseigne un député national qui suivait ce procès.

Le député provincial Hubert Berocan, frère aîné du député national Gratien Iracan, avait été arrêté jeudi 9 septembre 2021, sur ordre du vice-gouverneur policier de l’Ituri en marge d’une cérémonie de remise des matériels informatiques à quelques écoles de Bunia. Ce député se serait improvisé dans la cérémonie en voulant s’assurer que ces matériels informatiques n’avaient pas été détournés.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
7 + 7 =