ActualitésSécurité

Ituri : Au moins 17 civils, dont 2 enfants et 3 femmes, tués par les ADF à Idohu

Congo Rassure Share

Ituri : Au moins 17 civils, dont 2 enfants et 3 femmes, tués par les ADF à Idohu


Des hommes armés identifiés comme des rebelles ougandais ont mené une nouvelle attaque dans la localité d’Idohu dans la chefferie de Walese Vonkotu, dans le territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri.

Selon la société civile locale, contactée par CongoRassure, ces combattants ADF avaient attaqué une position des FARDC dans la zone vers 16 heures le lundi 2 août, une attaque qui a été repoussée par l’armée loyaliste. Une fois retranchés, ces rebelles ont commencé à massacrer la population.

Gili Gotabo, le coordonnateur de la société civile d’Irumu, qui condamne cet énième massacre de la population dans cette région en cette période d’état de siège, chiffre le bilan à 17 personnes, dont deux enfants et trois femmes.

Pendant ce temps, le trafic reste perturbé sur l’axe RN4 Komanda-Beni suite aux attaques des rebelles de l’ADF.

Par Marcus Jean Loika, Ituri. 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
19 − 18 =