ActualitésJustice

Ituri : Conflit autour de la parcelle de l’UNIBU, le ministère public rejette l’idée de reporter l’audience

Congo Rassure Share

Ituri : Conflit autour de la parcelle de l’UNIBU, le ministère public rejette l’idée de reporter l’audience


Le ministère public rejette la proposition des avocats de l’Université de Bunia de reporter la procédure judiciaire introduite contre cette université par l’opérateur économique David Banga, connu sous le nom de Kirikou.

Ce dernier, qui se dit propriétaire du terrain qui abrite l’Université de Bunia, a demandé au tribunal d’expulser cette institution universitaire pour occupation illégale.

C’est au cours de l’audience qui s’est tenue ce lundi 2 août au tribunal de grande instance de l’Ituri, que le ministère public a jugé non fondés les arguments avancés par les avocats de l’Université de Bunia demandant de reporter l’affaire qui oppose cette université à l’opérateur économique, et ceci, jusqu’à la clôture d’une autre affaire qui l’oppose à un certain Gardacos Dimitrios au Tribunal de Paix de Bunia. Cette autre affaire concerne l’acte de vente de la parcelle qui abrite l’Université de Bunia.

Il appartient désormais au tribunal de juger de l’importance ou non de poursuivre l’instruction de cette affaire. Les deux parties seront donc bientôt fixées sur cette question.

Notons que l’opérateur économique David Banga Nguna Kirikou a déposé une requête auprès du tribunal de grande instance de l’Ituri pour demander l’acte d’expulsion de l’Université de Bunia de la parcelle où elle se trouve actuellement sur le boulevard de libération pour occupation illégale.

C’est depuis 2017 qu’un bras de fer oppose cette institution universitaire à l’homme d’affaires qui prétend être le propriétaire de ladite parcelle.

Par Marcus Jean Loika, Ituri.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
54 ⁄ 27 =