ActualitésEducation

Kinshasa : Le ministre Muhindo Nzangi lance l’élaboration des programmes et des offres de formation sous le format LMD

Congo Rassure Share

Kinshasa : Le ministre Muhindo Nzangi lance l’élaboration des programmes et des offres de formation sous le format LMD


Par Martin Leku, CongoRassure

Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Muhindo Nzangi Butondo a officiellement lancé l’atelier d’élaboration des programmes et des offres de formation au format du système éducatif de Licence-Master-Doctorat (LMD), à l’Institut supérieur de commerce (ISC) de Kinshasa, le lundi 8 octobre 2021.

Dans son allocution d’ouverture, le ministre de l’ESU a déclaré que cet atelier vise à stabiliser et à consolider les listes des filières « Task Force Curricula » (TFC) pour l’élaboration des référentiels de compétences, des modèles de formation, des profils de sortie et des descripteurs des unités d’enseignement dans les universités et les écoles supérieures du pays.

Muhindo Nzangi a exhorté les participants à prendre en compte toutes les contributions des universités et instituts supérieurs dans ce développement des offres de formation afin d’avoir un programme national consolidé.

« Maintenant avec le LMD, nous avons le système qui va renforcer la professionnalisation et les compétences et l’adéquation entre l’offre de formation de l’université et le monde du travail. Nos institutions vont former des produits prêts à être utilisés par la société. Jusqu’à la fin du mois de novembre 2021, nous devons élaborer tous les programmes de formation dans tous les domaines applicables pour la prochaine année universitaire qui commence le 5 janvier 2022 », a déclaré ce membre de l’exécutif national.

Pour sa part, le consultant international, professeur émérite de l’Université de Moncton au Canada, Kabule Weva, a mentionné les domaines de formation dans la classification du processus de Bologne.

Il s’agit des sciences de la santé, des sciences juridiques, politiques et administratives, des sciences économiques et de gestion, des sciences humaines et sociales, des sciences psychologiques et de l’éducation, des lettres, langues et arts, des sciences et technologies, des sciences agricoles.

Les participants à cet atelier ont été regroupés en différentes équipes, selon les domaines et les filières.

Le ministre de l’ESU a également rappelé que le système éducatif LMD sera généralisé au cours de l’année universitaire 2021-2022 et a appelé les représentants des établissements ESU des provinces qui participent à ces rencontres en présentiel et à distance, à être constructifs dans leurs échanges.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
19 − 1 =