ActualitésSociété

Meurtre de l’étudiant Shamakwete : Le Ministre Nzangi discute du programme des obsèques et de l’évolution du procès avec les proches de la victime

Congo Rassure Share

Meurtre de l’étudiant Shamakwete : Le Ministre Nzangi discute du programme des obsèques et de l’évolution du procès avec les proches de la victime



Autour d’une table, le Ministre Muhindo Nzangi, a discuté ce 2 août dans son cabinet de travail avec le père biologique de l’étudiant de l’Université de Kinshasa Shamakwete Bushabu, tué par un élément de la police le 24 juillet dernier, alors qu’il effectuait avec ses camarades étudiants un travail pratique.

D’autres membres de la famille de la victime, le comité de gestion de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) représenté par le secrétaire général, le professeur Banza, et le député national, élu de Mweka, Martin Ikukt Ikok ont également pris part à cette réunion où la question de l’évolution du procès a également été soulevée par les participants.

Muhindo Nzangi, qui a une fois de plus réitéré sa consternation face à ce malheureux incident, a présenté les condoléances du gouvernement au père biologique de l’étudiant tué, tout en rassurant de la volonté du gouvernement de faire aboutir cette affaire.

« Nous présentons au père biologique de l’étudiant Honoré Shamakwete qui vient d’arriver les condoléances du gouvernement et la désolation du chef de l’Etat par rapport à l’incident que nous déplorons tous », a déclaré le ministre de l’ESU, avant de préciser que le gouvernement veillera au bon déroulement du procès tout en tenant compte de l’indépendance de la justice.

De son côté, la famille de la victime, représentée par Maurice Miema, qui a remercié le gouvernement pour son attention particulière, a déclaré qu’il est impératif que le procès se déroule avec célérité, « afin de permettre à la famille de procéder à un enterrement digne », a-t-il expliqué.

Il motive cette demande en expliquant que cela apaisera non seulement la famille mais aussi la communauté estudiantine. « Rien ne peut réparer ce qui s’est passé. Mais nous sommes dans un état de droit, nous voulons que la justice soit appliquée dans toute sa rigueur par rapport à cette affaire. Et nous pensons que cela apportera l’apaisement à la fois à la famille et à la communauté estudiantine dans laquelle notre frère, Honoré Shamakwete, évoluait », a-t-il déclaré.

L’enterrement de l’étudiant Honoré Shamakwete était initialement prévu pour le week-end dernier avant d’être reporté à une date ultérieure. Entre-temps, la suspension des activités académiques sur le campus de l’Unikin a été levée et les cours ont repris.

Par Lwanzo Kasoki, Kinshasa.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
19 + 2 =