ActualitésEducation

Nord-Kivu : les enfants handicapés, bénéficiaires du projet together for a society without barriers

Congo Rassure Share

Nord-Kivu : les enfants handicapés, bénéficiaires du projet together for a society without barriers


Le projet Together for a society without barriers appuyé par Christian Blind Mission CBM qui vise à améliorer la qualité de vie de la personne handicapée, a été lancé ce mercredi 10 novembre à l’hôtel SERENA de Goma, et sera exécuté par l’Association pour l’Integration Sociale des Handicapes Physiques AISHP.

Ce projet sera exécuté dans la partie grand-nord de la province du Nord-Kivu précisément dans la ville de Beni à l’école WE ARE THE WORLD SCHOOL.

Selon Hortense Maliro, représentante légale de l’organisation AISHP et promotrice de We are the world School, un quota de 20% sera réservé aux enfants handicapés dans l’effectif total de l’école pour leur accessibilité à l’éducation de qualité.

« Avec un partenaire comme la CBM, nous pensons que nous allons booster vraiment l’éducation des personnes handicapées et celle d’autres enfants car nous sommes dans une vision inclusive” a-t-elle laissé entendre.

D’après Hortense Maliro, We are the world school a pris la décision de mettre un quota de 20% d’enfants handicapés dans l’effectif total de l’école pour leur donner l’accès à l’éducation de qualité. « les enseignants seront formés en écriture braille et en langage des signes pour leur permettre d’encadrer les enfants, ensemble avec ceux à déficience soit visuelle ou auditive, même les handicapés moteurs” a renchéri la promotrice.

Elle a parallèlement indiqué que c’est une première en province du Nord-Kivu, “ce qui contribuera dans le système éducatif des enfants dans cette partie où les affres des guerres constituent une autre cause des handicapés physiques, et dont les enfants victimes abandonnent les chemins de l’école”, a-t-elle expliqué.

Le projet together for a society without barriers, qui prendra fin en décembre 2022, aura déjà permis l’accès aux opportunités économiques des femmes, des filles-mères handicapées, des parents des élèves handicapés et d’autres élèves vulnérables.

Ces femmes vont bénéficier des diverses formations sur l’épargne, l’entrepreneuriat, la coupe et couture et d’autres sujets transversaux comme le planning familial, la prévention des violences sexuelles, la protection des enfants et autres. Dans ce projet, la communauté sera aussi sensibilisée dans la lutte contre la Covid19.

En outre, le directeur-pays de la CBM a réaffirmé la détermination de l’organisation de travailler nuit et jour avec ses partenaires sur terrain pour rendre leurs missions et visions une réalité. “L’objectif est d’accompagner le gouvernement qui est suffisamment engagé à assurer l’éducation pour tous, qui dans sa politique, est manifesté par la gratuité de la scolarité, également par la création du ministère dédié à la personne handicapée vu que l’éducation constitue le cerveau de tout système du développement » a souligné Amadou Cissé.

Le projet Together For a Society without barriers a été lancé par madame Prisca Luanda, ministre provinciale de l’éducation en congé et experte près le conseiller principal de l’éducation ayant représenté le gouverneur militaire du Nord-Kivu empêché. Le maire policier de la ville de Goma, les excellences messeigneurs les évêques des diocèses de Goma, Kindu et Kasongo ainsi que d’autres partenaires de l’organisation CBM ont également pris part à cette activité.

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
27 × 1 =