ActualitésSécurité

Nord-Kivu : Quatre personnes tuées et six kidnappées à Kisagari en l’espace de six jours

Congo Rassure Share

Nord-Kivu : Quatre personnes tuées et six kidnappées à Kisagari en l’espace de six jours


Par Gloiredo Ngise, CongoRassure Nord-Kivu

Dans la province du Nord-Kivu, la notabilité de Rutshuru met en garde contre la recrudescence de l’insécurité dans le groupement de Kisigari, dans la chefferie de Bwisha, depuis le début du mois d’octobre.

Selon Aimé Mbusa Mukanda, au moins quatre personnes ont été tuées et six autres kidnappées par des bandits armés dans ce seul groupement en l’espace de six jours.

« Dans le groupement de Gisigari en territoire de Rutshuru, dans la chefferie de bwisha autour du camp militaire de rumangabo, l’insécurité grandissante règne jusqu’à ce jour. En seulement 6 jours, 4 personnes sont mortes dans des circonstances différentes et 6 personnes ont été enlevées », a déclaré ce notable de Rutshuru.

Mbusa Mukanda qui soupçonne les anciens rebelles qui se sont rendus et qui sont stationnés dans le camp de Rumangabo, d’être à l’origine de ces atrocités, demande aux autorités de l’état de siège de mettre en place un plan pour les relocaliser afin que cette région retrouve sa sécurité.

« Nous demandons la relocalisation des rebelles qui se sont rendus et qui se trouvent dans le camp militaire de Rumangabo, que nous soupçonnons d’être à l’origine de l’insécurité dans cette région. Nous demandons aux autorités de l’état de siège de s’impliquer dans la sécurisation de la population dans cette partie du Nord-Kivu », a-t-il insisté.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
14 × 2 =