ActualitésPolitique

RDC : À Bukavu, Bertin Mubonzi prend Tshisekedi à témoin sur « l’innocence de Vital Kamerhe »

Bertin Mubonzi, député national élu de l’UNC de Vital Kamerhe, ce mercredi au siège de Bukavu.
Congo Rassure Share

RDC : À Bukavu, Bertin Mubonzi prend Tshisekedi à témoin sur « l’innocence de Vital Kamerhe »


Par Daudi Amin, CongoRassure

En séjour dans la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu dans une mission officielle Gouvernement-Parlement sur la situation sécuritaire dans la ville et sur l’ensemble de la province, le député National Bertin Mubonzi en a profité pour échanger avec la base de l’UNC (union pour la Nation Congolaise) ce mercredi 10 novembre 2021.

Rassemblés à la permanence de leur parti près de la Place Mulamba, les militants et cadres du parti rouge-blanc ont été édifiés sur la situation actuelle du président national de leur parti, condamné en Appel par la justice congolaise à 13 ans de prison.

Pour ce haut cadre de l’UNC qui est également le président de l’inter fédération de l’UNC à Kinshasa, le plus important actuellement est de se focaliser sur le parti. Il appelle les militants à désormais tenir un discours d’espoir car aucun doute ne pèse en ces jours sur l’innocence de Vital Kamerhe.

« () l’UNC est un grand parti et Vital Kamerhe est un grand leader dans ce pays et va jouer un rôle important, ce n’est pas moi qui le dis, c’est le président de la République, le magistrat suprême qui l’a dit, c’est un homme sérieux, correct et honnête et je pense qu’un homme innocent n’a pas sa place en prison », a-t-il confié, avant d’ajouter :

« () Je demande tout simplement aux militants d’avoir désormais des discours d’espoir, de se focaliser sur le parti qui doit continuer à vivre et à donner de la force à notre président par ce qu’il en a besoin. Pour le reste nous allons nous cramponner sur les paroles prononcées par le magistrat suprême et qui nous rassure par rapport à l’innocence de notre président », explique Bertin Mubonzi.

Par la même occasion, le député Mubonzi a prêché l’unité au sein du parti et appelle les uns et les autres à bannir les discours de division pour la sérénité de l’UNC.

Bertin Mubonzi qui est également le président de la commission défense et sécurité à l’Assemblée Nationale invite les militants de l’UNC et toute la population de Bukavu et du Sud-Kivu à demeurer partisans de la paix.

« Restez vigilants, nous ne voulons pas entendre que les ennemis de la République passent parmi nous ici, restons uni comme l’est notre père qui est pacificateur jusqu’au bout », a exhorté Bertin Mubonzi.

Plusieurs cadres et certains députés provinciaux ont pris part à cet échange, au nom de l’inter fédération de l’UNC/Sud-Kivu, Octave Zahinda a demandé à leur hôte de rapporté au près du secrétariat du parti, la nécessité de redynamiser le parti au niveau provincial.

Il sied de rappeler que Vital Kamerhe a vu sa peine de vingt (20) être réduite à treize (13) ans de prison en Appel par la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe dans le procès dit des cent (100) jours. Ses partisans ont toujours clamés son innocence et réclament depuis sa libération.

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
30 ⁄ 6 =