ActualitésPolitique

RDC – BUTEMBO : Pour le Chef des travaux Wekavanda, les congolais peuvent faire confiance à Tshisekedi pour l’organisation des scrutins

Congo Rassure Share


RDC – BUTEMBO : Pour le Chef des travaux Wekavanda, les congolais peuvent faire confiance à Tshisekedi pour l’organisation des scrutins


Par Martin Leku –CongoRassure /Butembo 

Des réactions des analystes politiques continuent à fuser autour de l’annonce du Président de la République Démocratique du Congo, du samedi 5 juin 2021, promettant de doter le pays d’une Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

Pour le chef de travaux Pascal Wekavanda, enseignant en faculté des sciences politiques à l’Université Officielle de Ruwenzori (UOR) de Butembo, cette annonce est un fruit de la prise de conscience d’où le pays vient et du fait que le pouvoir du chef de l’Etat est le fruit de l’alternance politique.

« Nous avons attendu avec patience une telle promesse. Ça tombe bien qu’elle vienne du président de la République lui-même. Il est conscient de ce qui s’est passé en 2006 et 2011. Aujourd’hui, il est même le fruit de l’alternance politique. Il a vraiment intérêt à ce que les choses se passent bien », estime le chef de travaux Pascal Wekavanda.

Il ajoute qu’au-delà du fait qu’en politique on prend le pouvoir pour le conserver le plus longtemps, avec les quelques changements qu’a fait montre Félix Tshisekedi, il y a lieu de lui faire confiance quant à l’organisation des élections crédibles. 

« Vous voyez déjà il avait promis qu’on aura un Etat de droit. Alors nous savons d’où nous venons, tout n’est pas facile à faire dans ce pays. L’arrestation de Kamerhe, personne ne pouvait croire qu’un monsieur comme Kamerhe serait arrêté » avance le chef des travaux. « Il avait promis ce qu’on appelle la décrispation politique. Aujourd’hui nous avons vu les politiciens qui étaient jadis en exil comme Katumbi revenir au pays.» 

Selon lui, les congolais peuvent faire confiance à Félix Tshisekedi. « Nous savons que le président de la République ne pourra pas commettre l’erreur de pouvoir organiser les élections chaotiques. Je crois qu’il peut tenir des élections crédibles » déclare-t-il. 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
36 ⁄ 18 =