ActualitésSécurité

RDC : De nouvelles mesures ont été prises pour éradiquer les groupes armés, rassure le ministre de la défense

Photo : Les militaires FARDC
Congo Rassure Share

RDC : De nouvelles mesures ont été prises pour éradiquer les groupes armés, rassure le ministre de la défense


Le ministre en charge de la Défense nationale et des Anciens combattants a informé les autres membres du gouvernement de la situation sécuritaire qui prévaut actuellement sur l’ensemble du territoire national et particulièrement dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Gilbert Kabanda, qui a rassuré que la situation sécuritaire globale reste calme et sous le contrôle des forces de défense et de sécurité, a précisé que les opérations militaires se poursuivent normalement dans le cadre de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu en vue de rétablir la sécurité, la paix et l’autorité de l’Etat.

Concernant la récente incursion d’hommes armés à Makayanga, un village situé à environ trois kilomètres de Komanda dans la province de l’Ituri, le ministre de la Défense nationale a déclaré que les miliciens du FPIC et du FRPI ont été repoussés le 26 septembre par les forces armées loyalistes, qui contrôlent désormais le village.

Par ailleurs, le ministre de la Défense a déclaré que la région de Beni reste en proie à l’activisme des groupes armés. Toutefois, il a souligné que de nouvelles mesures et stratégies ont été prises pour contenir et réduire la capacité de nuisance de ces milices dans cette partie du Nord-Kivu.

Dans le même temps, le ministre Gilbert Kabanda a réitéré la détermination des forces armées de défense et de sécurité à mettre hors d’état de nuire ces ennemis du peuple congolais.

Par Nicole Lufungi

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
12 ⁄ 2 =