ActualitésSécurité

RDC – État de siège : L’armée annonce occuper toutes les places fortes de l’ADF et avoir capturé 5 leaders du groupe armé

Congo Rassure Share


RDC – État de siège : L’armée annonce occuper toutes les places fortes de l’ADF et avoir capturé 5 leaders du groupe armé


Par Christina Mk –CongoRassure

Ce mercredi 9 juin 2021, les Forces armées de la République Démocratique du Congo, qui sont déjà dans la deuxième phase de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri, sont revenues sur le bilan des opérations intensives amorcées jusque-là dans le but d’éradiquer tous les groupes armés à la base de l’insécurité endémique dans les deux provinces. Dans la partie grand-Nord du Nord-Kivu, à travers son porte-parole, l’armée annonce avoir conquis plusieurs anciens bastions importants de l’ennemi. Les forces régulières disent avoir également neutralisé plusieurs assaillants et capturé certains de leurs leaders.

« Ces opérations d’envergures ont commencé bien avant même l’état de siège et ont donné des résultats probants » annonce d’entrée de jeu le porte-parole des FARDC. Pour lui, acculés, les rebelles de l’ADF qui se sont radicalisés ont pris la direction de Boga et Tchabi.  « Ils n’ont pas la capacité de tenir devant les FARDC » rassure le général major Léon Richard Kasonga. « Boga et Tchabi, n’avaient pas de problème. Mais quand ces voyous se sont infiltrés, ils ont troublé la quiétude de la population »

Selon lui, l’armée a récupéré, des suites de plusieurs opérations importantes, plusieurs localités et villages autrefois occupés par les rebelles des ADF. « Les sanctuaires ainsi que toutes les places fortes et les quartiers généraux de l’ADF, ont été démantelés et occupés » dit-il. Le porte-parole de l’armée indique la fabrique d’armes traditionnelle de l’ADF a aussi été détruite. « La logistique de l’ADF a été rendue obsolète ».

Revenant sur le bilan réalisé à ce jour, le général major Léon Richard Kasonga révèle qu’au Nord-Kivu, 70 collaborateurs des ADF ont été appréhendés. Il déclare que parmi les collaborateurs de l’ennemi, on répertorie des Congolais « qui ont vendu leurs âmes au mal » et qui ont décidé de travailler avec l’ADF.  « Il ya un opérateur économique qui a donné 5 véhicules aux ADF, même les motos… » déplore le général.

En réaction aux différentes attaques de l’ennemi en province de l’Ituri, le porte-parole de l’armée annonce que l’armée régulière est à pied d’œuvre pour les traquer jusqu’à leurs derniers retranchements. « Aujourd’hui, au plan opérationnel, dans la province de l’Ituri, nous avons intensifié les opérations contre l’ADF, CODECO, et FPI et alliés. 39 terroristes et miliciens ont été neutralisés, 5 capturés, plusieurs armes récupérées » dévoile le porte-parole.

« Au Nord-Kivu, nous avons contrôlé et occupé toutes les places fortes de l’ADF. 35 ADF ont été neutralisés dont 14 étrangers, 5 leaders capturés » déclare-t-il, en soulignant que les capturés sont entrain d’être interrogés par les services spécialisés.

En ce qui concerne Mwalika au Nord-Kivu, le porte parole assure qu’il a été libéré et qu’il y a au moins 38000 congolais qui y vivent et ont repris leurs activités. «Mayangose a aussi été libéré. 36000 cultivateurs y travaillent ainsi que Madina. »

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
5 ⁄ 1 =