ActualitésSécurité

RDC : L’armée annonce avoir tué huit miliciens Maï-Maï et saisi quatre AK-47 dans le territoire de Beni

Photo : Les militaires FARDC
Congo Rassure Share

RDC : L’armée annonce avoir tué huit miliciens Maï-Maï et saisi quatre AK-47 dans le territoire de Beni


Huit miliciens Maï-Maï ont été neutralisés et un autre capturé par les forces armées congolaises, samedi 9 octobre 2021, lors de l’attaque d’une position militaire basée à Makungwe, dans la chefferie de Bashu, en territoire de Beni au Nord-Kivu.

L’armée, qui a révélé l’information, rassure, par le biais de son porte-parole des opérations Sokola 1 dans la partie grand nord de la province, qu’elle contrôle parfaitement la situation sur le terrain.

Le capitaine Antony Mwalushay, qui a confirmé la mort de huit combattants rebelles et la capture d’un autre, ainsi que la saisie de quatre armes de type AK-47, a déclaré que les soldats des FARDC ont réagi promptement et ont déjoué cette attaque de l’ennemi, qui visait une position militaire.

L’officier militaire a également révélé que ce sont les miliciens Maï-Maï Baraka qui sont venus attaquer la position militaire vers 5h du matin. « Ils étaient nombreux et armés d’armes à feu et de lances. Réagissant à cette menace, notre armée a neutralisé 8 miliciens et capturé un autre gravement blessé, puis récupéré 4 armes de type AK-47 », a-t-il déclaré.

L’armée travaille à traquer tous les ennemis qui rôdent et insécurisent la région. Elle est déterminée à pacifier le territoire de Beni à
pour permettre à la population de vivre en paix,  a en croire le capitaine Antony Mwalushay.

Par la Rédaction

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
8 + 19 =