ActualitésSécurité

RDC : Le Gouvernement adopte un projet de loi portant prorogation de l’état de siège pour la 8 ème fois

Congo Rassure Share

RDC : Le Gouvernement adopte un projet de loi portant prorogation de l’état de siège pour la 8 ème fois


Lors de la réunion du Conseil des ministres du vendredi 10 septembre 2021, le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a validé un projet de loi prorogeant l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

D’après le compte-rendu du conseil des ministres, ce projet de loi a été présenté par le vice-Premier ministre, ministre de la Justice et garde des Sceaux. Cette proposition vise à permettre à l’armée congolaise de poursuivre ses opérations dans ces deux (2) provinces.

« (…) En vue de permettre à nos Forces Armées de poursuivre les opérations, le Vice-Ministre de la Justice et Garde des Sceaux a présenté, pour la huitième fois, le Projet de Loi autorisant la prorogation de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu (…) », lit-on dans ce document.

Au cours de la même réunion du conseil des ministres, le ministre de la Défense a informé les autres membres du Gouvernement, qu’il a été tenu, à la demande du Président de la République, une réunion de sécurité à la primature «visant la réorganisation logistique et opérationnelle de l’état de siège pour l’adapter aux nouvelles donnes du terrain en vue de garantir le succès de nos Forces Armées dans cette guerre contre le terrorisme ».

Cette rencontre a réuni autour du Premier Ministre, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Décentralisation, le Ministre d’Etat, Ministre du Budget, les Ministres de la Défense, celui des Finances et celui de la Communication et Médias, les Vice-Ministres des Mines et celui de la Justice et Garde des Sceaux ainsi que le Chef d’Etat-Major Général, le Commissaire Général de la Police Nationale et les
Gouverneurs Militaires.

Reste à savoir quelle suite les députés nationaux et sénateurs réserveront à cette huitième prorogation de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et l’Ituri. Dans l’opinion publique, cette mesure sécuritaire exceptionnelle est de plus en plus critiquée suite à l’intensification des attaques contre les civils.

Dans un rapport de monitoring sur la situation de l’état de siège transmis aux présidents de l’assemblée nationale et du sénat, le député national Jean-Baptiste Kasekwa relève que cinq cent quatre-vingt-seize (596) civils ont été tués, soit une moyenne de sept (7) personnes tuées par jour, dans les zones sous état de siège, depuis l’avènement de cette mesure sécuritaire exceptionnelle.

Par Daudi Amin

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
30 ⁄ 6 =