ActualitésEconomie

RDC : les recettes collectées au mois de septembre ont été de l’ordre de 1 069 milliards de Francs congolais, un taux d’exécution de 121% par rapport aux assignations budgétaires de ce mois

Congo Rassure Share

RDC : les recettes collectées au mois de septembre ont été de l’ordre de 1 069 milliards de Francs congolais, un taux d’exécution de 121% par rapport aux assignations budgétaires de ce mois


Dans le cadre du renforcement du dispositif de mobilisation accrue de recettes publiques, le Ministre des Finances Nicolas Kazadi a présenté la situation de la trésorerie de l’Etat durant le mois de septembre 2021.

Selon lui, les recettes collectées du 1er au 30 septembre dernier ont été de l’ordre de 1 069 milliards de Francs congolais. Ce qui représente un taux d’exécution de 121% par rapport aux assignations budgétaires du mois sous examen. Ce résultat vient consolider la tendance haussière des recettes publiques déclenchée depuis avril 2021.

Saluant la performance des régies financières dans la mobilisation des recettes aux delà des attentes, le Ministre des Finances a donné des indications précises notamment sur la Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA) qui a fait un taux de réalisation de 128% sur ses assignations budgétaires évaluées à 219,7 milliards de CDF. Elle a mobilisé 280,2 milliards de CDF, la Direction Générale des Impôts (DGI) a atteint 117% de ses assignations mensuelles arrêtées à 511,3 milliards de CDF, ses recettes se sont chiffrées à 599,6 milliards de CDF. La Direction Générale des Recettes Administratives, judiciaires, domaniales et participations (DGRAD) a, quant à elle, fait un taux de réalisation de 127% sur ses assignations de 149,6 milliards de CDF. Elle a mobilisé 190,1 milliards de CDF.

Il a, enfin, rassuré de la détermination du Gouvernement à maintenir le cap de la mobilisation accrue des recettes publiques et de la rationalisation des dépenses de l’Etat qui ont tendance à s’ajuster au niveau de recettes réalisées.

Le Ministre des Finances a été complété par le Ministre d’Etat, Ministre du Budget Aimé Boji qui a informé le Conseil d’avoir transmis à tous les membres du Gouvernement le Plan d’Engagement Budgétaire plafonné à 2 353 milliards de CDF pour le quatrième trimestre 2021.

Il a expliqué le bien-fondé de la nécessité de se conformer à la procédure d’engagement de la dépense publique. Après débat et délibérations, ce dossier a été adopté.

Par Daudi Amin

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
25 − 2 =