ActualitésSociété

RDC : « L’état de siège », au cœur d’une rencontre entre l’armée, la société civile et les étudiants de l’UOS à Beni

Congo Rassure Share

RDC : « L’état de siège », au cœur d’une rencontre entre l’armée, la société civile et les étudiants de l’UOS à Beni


Une conférence-débat s’est tenue vendredi 8 octobre 2021 sur le campus de l’université officielle de Semuliki UOS. Les autorités militaires, les acteurs de la société civile et la communauté estudiantine ont discuté de l’état de siège en cours au Nord-Kivu.

Dans son discours de bienvenue, le secrétaire général académique de l’UOS, Dr KAKURU, a indiqué que cette activité est une opportunité pour les participants d’acquérir de nouveaux enseignements afin de contribuer à la pacification de la région car, « la paix est une question de tous », a-t-il dit.

Réagissant à son tour, Sadam Patanguli, président du comité des étudiants a signifié que « les étudiants et les jeunes constituent une énergie individuelle dans la consolidation de la paix à Beni ». Le représentant des étudiants de l’UOS a ensuite soutenu, « que les jeunes doivent mieux connaître l’état de siège afin d’adhérer pleinement aux efforts de l’armée ».

Le capitaine Antony Mwalushayi, porte-parole des opérations de Sokola 1, qui a représenté l’armée congolaise dans cette activité, a développé le thème sur l’aperçu général de l’état de siège, les succès et les perspectives d’avenir.

Le président de la société civile, qui était également l’un des intervenants, est revenu sur le soutien de la population à l’état de siège. Et les théories sur le rôle de l’intellectuel face à l’état de siège et la contribution des femmes ont ensuite été décortiquées par le Dr KAKURU, secrétaire général académique de l’UOS, et Mme Tudi Diane, coordinatrice de la structure des femmes citoyennes engagées.

Par Nicole Lufungi, Beni

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
11 × 11 =