ActualitésSécurité

Rutshuru : Les affrontements entre groupes rebelles Maï-Maï à Kyasenda font un mort et plusieurs blessés

Congo Rassure Share

Rutshuru : Les affrontements entre groupes rebelles Maï-Maï à Kyasenda font un mort et plusieurs blessés


Un civil a été tué et plusieurs blessés, c’est le bilan provisoire des affrontements qui ont éclaté dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 octobre 2021, dans la zone périphérique de Kyasenda dans la localité de Kibirizi, en territoire de Rutshuru, entre les groupes rebelles Maï-Maï de Kyasenda et ceux de Mutanda.

Selon Julson Kaniki, coordonnateur de la société civile au Congo, basé à Kibirizi, ces hors-la-loi se battent pour le contrôle du village de Kyasenda, qui manque malheureusement d’éléments des forces armées régulières. « Les Maï-Maï de Mutanda ont attaqué les Maï-Maï de Kyasenda vers 5 heures du matin, donc en ce moment il y a plusieurs blessés des deux côtés, mais nous n’avons vu qu’un seul cadavre que nous avons emmené à la morgue », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, ce membre des Forces vives locales demande au gouvernement de déployer des soldats des FARDC dans la zone pour bouter ces groupes rebelles du village de Kyasenda. « Nous demandons aux responsables de l’état de siège décrété par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi de veiller à la sécurisation de la population. Il est inacceptable de voir des assaillants prendre en otage un village entier », a-t-il dit.

L’issue finale de ces affrontements est encore inconnue, mais la société civile locale, qui est la seule à avoir communiqué jusqu’à présent, affirme que les combats ont provoqué un déplacement massif de la population fuyant Kyasenda vers d’autres destinations jugées relativement calmes.

Par Enoch David Aluta, Nord-Kivu

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
25 × 21 =