Actualités

SÉCURITÉ-ITURI : La MONUSCO et le Bureau Conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme inquiets de l’intensification des attaques contre les civiles

Des déplacés en route pour Bunia, fuyant les atrocités. Photo : CDJP
Congo Rassure Share

Dans un communiqué de presse publié ce vendredi 15 janvier 2021 à Kinshasa, la MONUSCO et le Bureau Conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme, se disent inquiets de l’intensification des attaques contre les civiles dans la province de l’Ituri.

Depuis le mois de Mai 2020, la province de l’Ituri fait face à plusieurs attaques des combattants de la Coopération de Développement Économique du Congo ( CODECO), des Forces Patriotiques Intégrationnistes du Congo ( FPIC) et ceux du Front Populaire d’Autodéfense en Ituri ( FPAC)/ Zaïre.

La Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en RDC et Cheffe de la MONUSCO Leila Zerrougui exhorte le gouvernement congolais, avec l’appui de la MONUSCO, dans le strict respect des droits de l’homme, de continuer à fournir des efforts pour sécuriser la population. Elle demande également au gouvernement de mettre fin aux conflits intercommunautaires et de garantir la stabilité de la région.

Les différentes attaques auront fait 640 victimes, dont 120 femmes et 115 enfants, entre mai et décembre 2020.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
27 − 17 =