ActualitésSécurité

Sud-Kivu : À Minembwe, les FARDC repoussent les rebelles du déserteur Makanika après plus de 12 heures de combat

Congo Rassure Share

Sud-Kivu : À Minembwe, les FARDC repoussent les rebelles du déserteur Makanika après plus de 12 heures de combat


La coalition Makanika twigwaneho Ngumino, a lancé un assaut sur les positions des Forces Armées de la République Démocratique du Congo ce samedi 10 juillet 2021 à Minembwe, dans la province du Sud-Kivu, dans l’Est de la RD Congo.

Selon des sources de l’armée nationale, l’attaque a commencé vers 5 heures du matin et les affrontements se sont poursuivis jusqu’à 17 heures ce samedi 10 juillet.

Le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole du secteur opérationnel Sukola2 au Sud Sud-Kivu, qui rappelle que l’armée ne cessera de se défendre contre les attaques d’où qu’elles viennent, a indiqué que les FARDC mènent à cet instant des opérations de ratissage dans la zone de combat.

« L’attaque de la coalition Makanika Twigwaneho Ngumino et de leurs alliés étrangers contre toutes les positions des FARDC dans les environs de Minembwe vient d’être repoussée vers 17 heures« , a déclaré l’officier des FARDC. Le capitaine Kasereka a ajouté que l’ennemi s’est approché à moins d’un kilomètre du quartier général de la 12ème Brigade de Réaction Rapide, avant d’être mis en déroute.

Pour mettre fin aux rumeurs, il a également souligné que le commandant de la brigade concernée, le général Patrick OPYA, est toujours à son quartier général, contrairement aux fausses rumeurs diffusées par l’ennemi sur les réseaux sociaux.

« Au centre de Minembwe, la situation est sous contrôle des FARDC » rassure le porte-parole, promettant que les bilans des attaques ennemies seront communiqués aux médias dans les heures qui suivent.

Par Christina Mukongoma –CongoRassure

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
29 + 30 =