ActualitésSécurité

Sud-Kivu : La société civile dit non à l’état de siège

Congo Rassure Share

Sud-Kivu : La société civile dit non à l’état de siège


Par Daudi Amin, CongoRassure

La délégation du Bureau de Coordination de la Société Civile, forces vives du Sud-Kivu a été reçue en audience mardi par la délégation Gouvernement-Assemblée Nationale en mission officielle à Bukavu depuis le weekend dernier.

Avec ses autorités nationales, le Vice Premier Ministre en charge des affaires intérieures et chef de la délégation, du Ministre National de la Défense, du Président de la Commission défense et Sécurité à l’Assemblée Nationale et d’autres Députés Nationaux et Sénateur, les échanges avec la délégation des forces sociales de la province ont tourné autour de la situation d’insécurité qui prévaut en Province du Sud-Kivu dont la ville de Bukavu a été victime d’une attaque armée la nuit du 02 au 03 novembre 2021.

« Une documentation riche en informations et recommandations pertinentes de la part de la Société civile du Sud-Kivu a été remise aux autorités nationales de qui les mesures nécessaires, idoines et urgentes sont attendues pour sécuriser effectivement et efficacement les populations, leurs biens et toute l’étendue de la Province du Sud-Kivu. Les délégués de la Société Civile, forces vives du Sud-Kivu ont recommandé clairement aux autorités nationales de ne surtout pas recourir à l’Etat de siège comme stratégie pour restaurer la paix et l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue de la Province du Sud-Kivu », indique le compte-rendu de cette rencontre, rapporté par Makombe Kabare Janvier, rapporteur du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu.

Prenant la parole pour clôturer les échanges, le Vice-Premier Ministre et ministre de l’intérieur a remercié les délégués de la Société Civile, forces vives du Sud-Kivu pour la profondeur, la concision et la pertinence des renseignements mis à leur disposition.

Il sied de signaler que c’est ce mercredi que la délégation conduite par le VPM de l’intérieur et sécurité a mis fin à sa mission dans la ville de Bukavu. Aucune adresse n’a été faite à la presse.

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
12 ⁄ 3 =